Recherche

Mots-clés

Type de contenu



Ce projet est rendu possible grâce à l’appui financier du ministère du Patrimoine canadien dans le cadre de sa stratégie Culture canadienne en ligne, et de la Direction générale des politiques du patrimoine.

Canadian Heritage

Phil Nimmons

Biography

PHILIP (PHIL) NIMMONS (clarinettiste, saxophoniste, compositeur, chef d’orchestre, éducateur) est né le 3 juin 1923 à Kamloops (Colombie-Britannique, Canada). Il a été élevé à Vancouver où il a commencé à jouer de la clarinette à l’école secondaire. Il a terminé une année de cours préparatoire en médecine à l’Université de la Colombie Britannique en 1944, mais a très vite tourné son attention vers la musique. Tout au long de ses années postsecondaires à l’Université de la Colombie-Britannique, il a joué avec des groupes locaux et s’est joint au quintette de jazz du guitariste Ray Norris. Il a obtenu une bourse d’études pour le Julliard School of Music à New York et a ensuite étudié la composition au Royal Conservatory of Music de Toronto.

Parmi les meilleurs artistes de jazz du pays, Phil Nimmons est largement reconnu pour être en grande partie responsable de l’intégration du jazz à la musique populaire. Il est unique dans son pays à titre d’artiste, de compositeur, d’éducateur, de clinicien et de directeur artistique de programmes de musique. Il est un compositeur multimédia qui compte à son actif plus de 400 compositions de musique de jazz classique et contemporaine originales pour la scène, la télévision, la radio et l’industrie cinématographique, en plus de centaines d’orchestrations de jazz.

Nimmons est l’un des membres fondateurs de la Ligue canadienne de compositeurs et a aussi fondé l’école supérieure de musique contemporaine (Advanced School of Contemporary Music) avec Oscar Peterson et Ray Brown en 1960. En 1964, Nimmons et Peterson ont composé et enregistré The Canadiana Suite, l’une de leurs plus célèbres œuvres musicales, le fruit du souhait de Oscar Peterson de créer un hommage musical qui représenterait son pays natal. Nimmons a été le premier directeur artistique de programmes de jazz d’été importants partout au Canada, y compris celui de l’école des beaux-arts de Banff (Banff School of Fine Arts). De 1969 à 1982, il a été directeur des Études de jazz à l’Université du Nouveau-Brunswick (Frédéricton). En 1997, il a influencé l’inauguration du programme d'Études du jazz à l'Université de Toronto où il a enseigné à la faculté de musique pendant 30 ans et où il est actuellement directeur émérite.

En 1953, il a formé son propre groupe de jazz qui a donné ses premiers concerts de jazz au Festival de Stratford en 1956 et a ensuite connu un succès immense avec Nimmons 'N' Nine. Ses groupes « Nimmons ‘N’ Nine » et « Nimmons ‘N’ Nine Plus Six » se sont produits pendant des décennies à la radio, à la télévision, dans des films et en tournée partout dans le monde. À l'heure actuelle, Phil Nimmons se produit et enregistre avec le Phil Nimmons Quartet, fait des tournées en duo avec le pianiste virtuose David Braid et se produit fréquemment à titre d’invité soliste et dans des productions spéciales partout au pays.

En 1994, le Canada a officiellement reconnu le travail et le talent de Phil en lui décernant le titre d’Officier de l’Ordre du Canada, et un mois plus tard, celui d’Officier de l’Ordre de l’Ontario, distinction honorifique reconnaissant « sa contribution importante à la vie culturelle du Canada en grande partie responsable de l’intégration du jazz à la musique populaire grâce à ses performances à la radio, ses concerts, ses ateliers et ses salles de cours, à titre de compositeur, d’éducateur et de clarinettiste hors pair ayant contribué au succès des musiciens établis et influencé les carrières de générations de jeunes musiciens et de défenseur infatigable du jazz en tant que forme d'art. »

Prix et distinctions :
1967 – Récipiendaire du prix du Gouverneur général du Canada
1967 – Certificat d’appréciation de l’exposition nationale du Canada (CNE)
1968 – Honoré par BMI (Canada)
1975 – Récipiendaire d’un certificat d’appréciation pour sa contribution culturelle à la ville de Frédéricton, au Nouveau-Brunswick
1977 – Récipiendaire d’un prix JUNO, catégorie « meilleur album de jazz » pour The Atlantic Suite de Nimmons 'N' Nine Plus Six (le tout premier prix JUNO décerné pour le jazz)
1980 - Récipiendaire d’un Outstanding Success Award de l’Organisation des droits des artistes (Performance Rights Organization - PRO Canada)
1986 – Tout premier récipiendaire d’un Toronto Arts Award, « catégorie excellence créative en musique et contribution à la culture canadienne »
1994 - Nommé Officier de l’Ordre du Canada, l’honneur civil le plus prestigieux du Canada accordé aux « citoyens canadiens pour des réalisations et services remarquables rendus au pays ou à l'humanité »
1994 – Nommé Officier de l’Ordre de l’Ontario
2001 – Intronisé dans le temple de la célébrité par l’Association internationale pour l’éducation au jazz (IAJE - International Association for Jazz Education)
2002 – Récipiendaire d’un Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle pour avoir apporté, au cours de toute une vie, une contribution exceptionnelle à la vie culturelle canadienne
2003 – Récipiendaire d’un prix de distinction pour ses services (Distinguished Service Award) de l’Université de Toronto en enseignement de la musique
2005 – Récipeindaire d’un National Jazz Awards, catégorie « clarinettiste de l’année »
2006 – Récipiendaire du prix Artist of Distinction Award de JAZZ.FM91 en association avec le prix National Jazz Awards pour « honorer un artiste canadien ayant fait une contribution importante et marquante pour la promotion et le développement de l’excellence dans le monde du jazz, particulièrement au Canada »
2006 – Récipiendaire du prix Phil Nimmons SOCAN/IAJE pour un compositeur établi
2006 – Récipeindaire d’un National Jazz Awards, catégorie « clarinettiste de l’année »
1995 à 2008 – Récipiendaire pour chaque année consécutive d'un prix The Jazz Report et/ou National Jazz Awards, catégorie « clarinettiste jazz de l’année »