Recherche

Mots-clés

Type de contenu



Ce projet est rendu possible grâce à l’appui financier du ministère du Patrimoine canadien dans le cadre de sa stratégie Culture canadienne en ligne, et de la Direction générale des politiques du patrimoine.

Canadian Heritage

Chris Mitchell

Biography

CHRIS MITCHELL (saxophoniste, arrangeur, compositeur) est né à Kitchener, en Ontario, Canada. Il a vécu et joué dans la province de Nouvelle-Écosse de 1989 à 1996, puis déménage à Toronto, en Ontario pour poursuivre sa carrière déjà bien établie de musicien de studio et artiste jazz de scène très en demande. Après de nombreuses années à se produire sur la scène torontoise, il retourne en Nouvelle-Écosse pour accepter un poste de professeur de saxophone et de jazz à l'Université Dalhousie de Halifax, où il exploite également MitchMusic, une société de musique commerciale à temps plein offrant des compositions pour divers types de pistes sonores.

La maîtrise de Mitchell de divers styles et son aptitude pour de nombreux genres de musique lui ont permis de contribuer à de nombreuses productions télévisées, radiophoniques et publicitaires, ainsi qu'à l'enregistrement de CD de nombreux artistes canadiens renommés, en plus de ses propres projets. Il était membre du Benghazi Saxophone Quartet (connu plus tard sous le nom de Benghazi Sax sur leurs deux CD chez Justin Time) lors de leur tournée réussie de festivals jazz de 12 villes canadiennes en 1997.

Il lance son second disque solo, The Witches of Redbeard’ (Koch), en 1998. En plus de démontrer les aptitudes indiscutables de Mitchell à titre d'artiste et d'arrangeur, le disque met en vedette l'icône du saxophone Phil Woods en artiste invité, et les incomparables instrumentistes d'appoint Kirk MacDonald, Jerry Fuller, Neil Swainson, Jamie Gatti et Tom Roach. Le lancement du disque a permis au Chris Mitchell Quintet d’être invité à se produire au Festival International de Jazz de Montréal de 1999, où ils ont reçu le Prix de Jazz du Maurier, un honneur qui leur fournit les ressources financières, les heures en studio et un accord de licence Justin Time leur permettant de terminer et lancer leur album Spectrum (Justin Time), applaudi par la critique.

Mitchell a joué et endisqué à de nombreuses reprises avec le grand maître de l'orgue B3, Doug Riley, y compris lors d'un spectacle à guichets fermés de la première mondiale du concerto pour symphonie et quatuor jazz, Prince Edward Island Suite de Riley, dans le cadre de l'événement Symphony of Jazz. Il est l'un des trois musiciens qui accompagnent le chanteur Michael Burgess en tournée mondiale et continue d'arranger, de composer, de se produire et d'enregistrer tout en s'acquittant de ses responsabilités de professeur de jazz.